Cité Perdue

from by Entheos

/

lyrics

Notre chemin se trace à travers la poussière
Parcourir frasques anciennes et monuments
Pour un vent que rien n’arrête

Brasier éternel sans réconfort
Pluies acides éthérées cendres irréelles
Dépaysent et s’inscrivent au décor Labyrinthe
où je m'emmure l’inertie
des structures invisibles

Je m'emmure l’inertie
Pour un vent que rien n’arrête
Labyrinthe où je m’emmure
Pour un vent que rien n’arrête

pleurs mnésiques fertiles à l’âme fracturée pourrissent

Je justifie ma présence à pied fixe les issues en rayures
J’avance vers ce socle étanche aux rêves infinis
Étouffant la première flamme

Les yeux purs sentent sans voir la cité perdue
Et s’égarent dans les ombres d’une seule idée
Délaisser l’évidence, survivre, et mourir.

credits

from Le Zahir, released March 10, 2017
Idée originale : Jessy Normand

tags

license

all rights reserved

about

Entheos Rouyn Noranda, Québec

contact / help

Contact Entheos

Streaming and
Download help